Sud ouest

Article paru sur le site “Sud Ouest”. Pour consulter l’extrait en intégralité : Cliquez ici

Bordeaux : Marie Curry ouvre son restaurant à Saint-Michel

Trois ans après sa création, l’entreprise solidaire qui valorise le matrimoine culinaire des femmes issues de l’immigration, ouvre son restaurant, en attendant d’investir son nouveau laboratoire près de la gare.

L’économie sociale et solidaire est vertueuse. Pour preuve, le nouveau projet porté par Marie Curry d’ouvrir son restaurant, mi-février, dans l’ancienne Maison de la Mutualité, rue Causserouge, à Bordeaux. À peine trois ans après sa création, l’entreprise qui a développé son activité de traiteur autour du matrimoine culinaire des femmes issues de l’immigration a saisi « l’opportunité de cette activité complémentaire », qu’offrait l’appel à candidature d’InCité, propriétaire des lieux. « Et la possibilité de donner une visibilité supplémentaire à ces femmes », ajoute Florent Lasserand, le chef exécutif ayant rejoint l’an dernier le duo de fondatrices, Élise Thorel et Sandrine Clément.

Au cœur de Saint-Michel, l’établissement d’une quarantaine de couverts, que compléteront aux beaux jours une quinzaine de places dans le patio, sera confié à deux cheffes et une serveuse. Après trois semaines d’un recrutement ayant motivé une vingtaine de candidatures pour ces CDI, les dirigeants de Marie Curry annoncent que les cuisines seront confiées « à deux réfugiées originaires du Congo Brazzaville et de Syrie ». Doliane Kouba, 33 ans, et Fatima Kharma, 55 ans, toutes deux en France depuis cinq ans, « ont déjà exercé en restauration dans leur pays », relate Florent Lasserand, qui a pu observer leurs pratiques durant une demi-journée partagée au laboratoire.